L’Arnaque

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’Arnaque

La notion d’ipséité s’impose à notre réflexion. L’arnaqueur et l’arnaqué, l’un sans l’autre est une impensable considération. L’arnaqueur ne peut se passer de sa victime, comme si cette dernière tentait désespérément de le débusquer, de le dénicher, bref de trouver l’aiguille dans la botte de foin. Car rassurons-nous, les arnaques ne sont pas si fréquentes et nombreuses que ça. Alors qu’est-ce qui fait que certains disposent de tant de facilité à trouver les mauvais plans, les escroqueries et les filous.

Il y a là comme une rencontre très fortement affective. Lorsque nous examinons le profil de l’arnaqueur nous trouvons fréquemment des personnalités dites psychopathiques à forte carence narcissique. Cette carence d’estime de soi développe l’avidité pour la reconnaissance, la gloire, et entrave les capacités d’attente et de frustrations de l’échec.

A ce stade nous remarquons immédiatement que l’arnaqueur est un charmeur et que l’arnaqué … tombe sous le charme. Presque comme si deux pièces du puzzle s’emboitaient.

Pour réaliser son œuvre l’arnaqueur n’a que très faiblement intériorisé la loi. Il s’agit bel et bien d’une psychopathologie antisociale, une façon de mépriser et transgresser les droits d’autrui et d’œuvrer dans la délinquance. N’oublions pas l’origine du mot (delinquere) qui signifie déplacer d’un endroit à un autre. De fait les arnaqueurs sont des charmeurs, superficiels, séducteurs en défaut d’images parentales, noués dans l’enfance du fait de parents défaillants ou absents. Cesare Lombroso, criminologue de la fin du 19ème siècle évoquait déjà trouver comme caractéristique chez les escrocs le côté plaisant et charmeur de leur aspect et de leur caractère, propre à attirer la confiance et la sympathie de leur victime.

Si l’escroc prend plaisir à la mystification, l’escroqué prend plaisir à vivre la scène comme s’il se trouvait l’acteur malgré lui d’un rôle le transportant hors de sa propre réalité. Nous avons tous en souvenir Pinocchio entrant dans l’auberge de « L’écrevisse rouge » (tout un programme !), lieu propice au rêve et à la duperie dans les contes comme dans la vie réelle, naïf et rencontrant le Chat et le Renard.

Il y a chez l’arnaqueur du plaisir, parfois une véritable dimension ludique qui provoque un irrationnel attrait à croire que les bénéfices matériels et de gloire qu’il propose seront les nôtres, alors qu’ils ne sont en fait que ses propres objectifs.

Il existe beaucoup plus de profils dupés et que de profils dupant. Les charmeurs usent des mêmes charmes pour s’attaquer aux plus puissants, plus glorieux comme aux plus pauvres. Tous sont cependant éveillés par l’exceptionnel, l’inattendu, la surprise, une séduction, un paraître, une demande d’attention, une apparence, une superficialité, du flamboyant, de l’extra-ordinaire, du panache, du gain, de la fabulation, de l’avantage et très souvent une certaine forme de complicité qui nous fait participer à notre propre duperie.

Comment éviter l’arnaque ? C’est à mon avis fort simple. A cette saison de l’année je vous conseillerai volontiers de cesser de croire au Père Noël ! Plus sérieusement assurez-vous de ne jamais vous mettre dans une situation « d’urgence ». Donnez-vous toujours le temps de la réflexion.

Benoit COMTE

Retrouvez cet article et de nombreux autres sur le Magazine “News TELI” de l’Association Club TELI

http://www.teli.asso.fr/

Le Club TELI est une association Loi 1901 sans but lucratif d’aide à la mobilité internationale créée il y a 17 ans. Elle compte plus de 4 300 adhérents en France et dans 35 pays. Si vous souhaitez vous rendre à l’étranger, quel que soit votre projet, vous découvrirez avec le Club TELI des infos et des offres pour francophonesque vous ne verrez jamais ailleurs.
Un vrai sens de l’entraide et une véritable démarche désintéressée non commerciale ont fait le succès du Club TELI. Profitez-en à votre tour pour être toujours en veille !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>